Musées d'Extrême-Orient

Les Musées d'Extrême-Orient englobent la tour japonaise (collection d'art japonais), le pavillon chinois (collection de porcelaines sino tardives) et le Musée d'Art Japonais (objets d'art authentiques du Japon).

Les Musées d'Extrême-Orient font partie des Musées royaux d'Art et d'Histoire.
Les bâtiments des Musées d'Extrême-Orient datent du début du XXe siècle et ont subi plusieurs restaurations au cours du siècle précédent. Néanmoins, un projet de rénovation et restauration est toujours en cours en raison des problèmes d'infrastructure constatés par la Régie des Bâtiments en 2013: le Pavillon Chinois, la Tour Japonaise et le Musée d'Art Japonais sont désormais fermés. Leurs oeuvres d'art ont été transportées dans les réserves du Musée du Cinquantenaire et une petite sélection de porcelaines Chinoises d'exportation est actuellement présentée dans les salles Chine du Musée du Cinquantenaire.