Musée des Soeurs noires de Bruxelles

Objets quotidiens et de culte, mobilier, argenterie, oeuvres d'art, ...

Les Sœurs Noires trouvent leur origine dans une poussée tardive du mouvement de la pauvreté du Moyen Âge : les cellites. Né en Rhénanie, le mouvement a connu au 14ème siècle une grande diffusion aux Pays-Bas. Comme elles étaient en surtout responsables pour les soins aux pestiférés, en général elles pouvaient compter sur un grand appui de la population locale.

Suite au déménagement du cloître du centre de Bruxelles en 1998, une partie de leur patrimoine a été confiée à l’asbl Amis de la Basilique Nationale de Koekelberg. C’est ainsi qu’un espace muséal, regroupant les objets de cette communauté, a pu voir le jour.