Soutenez-nous

Mabele eleki lola ! La terre, plus belle que le paradis

Expositions Art > AfricaMuseum - Musée royal de l'Afrique centrale
Pour la première exposition temporaire depuis l’ouverture en décembre 2018, l’AfricaMuseum invite l’artiste kinois Freddy Tsimba à dialoguer avec les collections du musée.
Pour la première exposition temporaire depuis l’ouverture en décembre 2018, l’AfricaMuseum invite l’artiste kinois Freddy Tsimba à dialoguer avec les collections du musée. Le commissaire de l’exposition est l’écrivain In Koli Jean Bofane, avec la contribution scientifique de Henry Bundjoko, directeur du Musée national de la République démocratique du Congo à Kinshasa.Le titre de l’exposition, « Mabele eleki lola ! La terre, plus belle que le paradis » fait référence à l’urgence de vivre ici et maintenant et à la résilience dont les Congolais font preuve au quotidien.Les œuvres monumentales de Tsimba entrent pour la première fois en dialogue avec les collections du musée. L’artiste rend ainsi hommage au travail du forgeron et du sculpteur classique. Vingt-deux installations de Freddy Tsimba, lors de cette rencontre singulière, font face à trente pièces du musée. .Le commissaire invite ici à un face-à-face entre la mémoire contenue dans les pièces ethnographiques et l’esprit des œuvres de Freddy Tsimba. Pour lui, les objets du musée sont des objets de mémoire qu’il convient d’activer. Artistes et intellectuels africains ont toujours été intéressés par les collections du musée. L’ouverture de ce patrimoine à de nouvelles études, réflexions et réappropriations est un passage important dans le processus de transformation du musée et des collections.Cette exposition de l'AfricaMuseum a été réalisée en partenariat avec Africalia et le WBI (Wallonie Bruxelles International). Ensemble, les trois institutions ont en commun de mieux faire connaître les artistes et les acteurs culturels du continent africain.