Les 10 musées les plus insolites de Bruxelles

Quand quelque chose est étrange et n'a pas trop de sens, vous êtes du style à vous demander si cela ne pourrait pas le devenir davantage ? Et ce genre de je-ne-sais-quoi pourrait même ne pas être suffisant pour vous impressionner ? Ces quelques musées de Bruxelles ont tout à fait capté votre longueur d'ondes. Quelles étaient les chances !

Clockarium

Des murs entiers d’horloges en faïence. La diversité d’une horloge de cheminée sur les quelques mètres carrés d’un intérieur art deco. A savoir : le Clockarium n’est ouvert que chaque dimanche à 15h05 tapante. Vu le nombre d’horloges, soyez à l’heure !

Musée d’Art fantastique

Tout est dans le nom. Le Musée d’art fantastique a quelque-chose de folie pure. Son directeur Michel Dircken y a rassemblé une collection d’artefacts incroyables, tous liés aux univers fantastique, bizarre et surréaliste.

art et marges musée museum

De l’art marginal. Internés ou d’esprit artistique libre, les artistes évoluent ici hors des canons dominants et affirment leur identité propre. Le musée les place avec brio sous le feu des projecteurs. 

Musée de l'Erotisme et de la Mythologie

Ou MEM en version abrégée. Bien qu’il n’y ait rien d’inhabituel dans l’illustration du désir, ce musée a bien sa place dans notre liste. Pourquoi ? Sa collection est d’une élégance étonnante. Qui s’y aventurerait en espérant un étalage d’objets purement sexuels peut certainement aller se rhabiller. Ce musée va plus loin et explore le lien entre la mythologie et l’érotisme grâce à une riche collection d’antiquités et d’œuvres de toutes les cultures. 

Musée international de la Marionnette Peruchet

Un petit bijou caché et exceptionnel. Situé dans une ancienne ferme rustique, le Musée international de la Marionnette Peruchet donne l’impression de s’évader de la capitale belge. De même, ses marionnettes souvent âgées de quelques siècles et finement ciselées, invitent à l’évasion. Petit détail cependant, vous ne pouvez visiter le musée que lors des pauses des représentations du théâtre. Si vous y assistez, sans doute pourrez-vous tomber sur la marionnette Hanuman, l’un des 100 trésors des musées bruxellois. 

Musée belge de la Franc-maçonnerie 

On peut trouver étrange que cette société dite secrète puisse vouloir étaler au grand public l’ensemble de ses valeurs. Mais c’est ce qui rend le Musée belge de la Franc-maçonnerie si intriguant : dans un beau cadre néo-classique, tous les secrets de la franc-maçonnerie s’y dévoilent pour vous. 

Musée des Egouts

Quoi de plus romantique qu’un musée sur les égouts ? Ok, les égouts n’ont peut-être pas une image super-glamour mais d’aucuns ne peuvent nier leur utilité. C’est la raison pour laquelle Bruxelles a consacré un musée à ses quelques 400km de réseau d’évacuation qui se propagent sous la ville. Et il faut bien l’avouer, une visite dans les souterrains de la ville, c’est plutôt unique !

Musée de la Médecine - ULB

Un musée dédié à la possession la plus importante de l’être humain : son corps. Il aborde l’histoire de la médecine sous différents angles, historique ou géographique. Outre son approche scientifique, le Musée de la Médecine abrite également nombre d’objets spectaculaires et souvent explicites comme des écrins de globes oculaires et autres Körperwelten avant la lettre, voir l’écorché d’Auzoux, un autre des 100 trésors des musées bruxellois. 

GardeRobe MannekenPis

La mascotte de Bruxelles – et de la Belgique – est un petit garçon urinant sculpté par Jérôme Duquesnoy… Comme souvent dans l’antiquité gréco-romaine, ce petit mec est évidemment nu. Mais en froide Belgique, une tradition est née d’habiller ce héros national d’une tenue différente environ 130 fois par an. Entre-temps, quelques 960 costumes ont été rassemblés dans la GardeRobe MannekenPis, un musée créé comme une garderobe luxueuse où vous pouvez même habiller à votre tour le plus irréductible des Belges. 

MOOF

Le Musée de la BD en 3D de Bruxelles rassemble toutes les figurines et images de la bande dessinée populaire depuis Franquin. Des Schtroumpfs à Lucky Luke, tous y sont dépeints et mis en scène de manière étrangement familière. L’aspect 3D ne nécessite donc aucun attirail spécifique outre votre âme d’enfant, puisque vous êtes directement plongés ici dans l’univers de vos héros favoris.