Guide alternatif de Bruxelles en 1 jour

Vous êtes du genre à vous extasier devant une œuvre d’art abstrait et à vous laisser hypnotiser par 50 nuances de la même couleur ? Une représentation de danse contemporaine vous met en transe et vous êtes en quête des meilleurs hotspots industriels pour découvrir les derniers graffeurs ? Ce parcours des centres d’art et musées aussi onirique que Yayoi Kusama et incisif que Bansky est définitivement fait pour vous.

Cette promenade traverse Bruxelles du Sud au Nord et vice-versa. Vous pouvez choisir entre une marche rapide et les transports en commun vu que la plupart de ces musées sont utilement situés près des bus, métros et gares. Et pour toute l’info sur l’accessibilité de nos musées, consultez leur page respective.

Pour l'heure, nous commençons notre parcours à Forest. Sur l’avenue Van Volxem, vous trouverez l’imposant WIELS - centre d’art contemporain. En 2007, le bâtiment Blomme (d’après son architecte), ancienne brasserie Wielemans-Ceuppens, se transforme en temple de la scène artistique contemporaine. Ici, aucune collection permanente mais des expos temporaires originales au ton souvent critique mais surtout universel. Et si cela ne suffit pas, l’architecture moderniste du bâtiment saura aussi surprendre : les anciennes cuves de brassage de cuivre ont été conservées dans un hall magnifique, et une terrasse sur toit donne un panorama dessinant un horizon de Bruxelles à 360°. Si la vue vous donne faim, un petit tour par les saveurs de la cantine Kamilou (produits uniquement durables) vous fera voyager.


A un jet de pierre de la Porte de Hal, on retrouve un musée bruxellois plus intime mais tout aussi pertinent, l'art et marges musée museum. Comme son nom l’indique, ce musée se consacre à l’art en marge, situé hors des canons dominants et circuits classiques. Le musée art et marges prouve que l’art outsider mérite une attention toute particulière et sa place parmi les étoiles. Accrochez-vous à vos chaussettes.

Après deux musées, c’est le moment de digérer toutes ces visions oniriques. On ne serait pas Brussels Museums si on n’avait pas en tête l’une ou l’autre activité connexe. Une visite au Jeu de Balles ? Cette fameuse brocante située au centre du quartier des Marolles est, en quelques sortes, un musée en plein air. Si vous avez le nez pour les bonnes affaires, c’est définitivement l’endroit où vous dégoter une perle. Son nom « Jeu de Balle » rappelle l’époque où la place était utilisée lors de tournois de balle pelote. Sur les rues Blaes et Haute avoisinantes, vous trouverez aussi une série de bonnes adresses de bars bruxellois et cafés, histoire de vous remettre de vos négociations impitoyables. 

Prenez un moment pour vous reposer, car on vous réserve une petite marche énergique. Si vous voulez éviter de marcher, retournez vers la gare du Midi (ou le métro Porte de Hal), où vous pourrez trouver des transports en commun vers le MIMA et ARGOS. Ces deux destinations suivantes se trouvent un peu plus au Nord du centre de Bruxelles, vous suivez ? A partir du Jeu de Balle, allez en direction de l’Ouest vers l’avenue Maurice Lemonnier. Tournez à droite et suivez le Boulevard Anspach, l’une des artères les plus connues du centre. Vous constaterez sans doute que d’autres n’ont pas attendu avant de s’appesantir au soleil sur les marches d’un bâtiment imposant : c’est la Bourse ! Tenté par une terrasse ? L’occasion est belle. A quelques pas de là, les historiques Halles Saint-Géry sont cernées de bars. Si vous prenez plutôt la rue Auguste Orts, vous tomberez aussi sur quelques cafés historiques de Bruxelles. Au Coq, dégustez une bonne pinte sans prétention et si votre truc, c’est plutôt la caféine, OR Espresso Bar vous sert l’une des « jattes » les plus savoureuses de la ville. Plus loin sur l’avenue Dansaert, l’Archiduc est probablement le jazzbar bruxellois le plus célèbre : pour les fans d’art deco aussi, entre autres. Vous devrez continuer sur cette rue pour atteindre le MIMA.

Au MIMA – Millennium Iconoclast Museum of Art, on célèbre la fine fleur de la culture 2.0 dans un décor néo-industriel. La culturelle actuelle dans l’ancienne Brasserie BelleVue rénovée. Attendez-vous ici à de l’originalité dans l’art contemporain, le tout à Molenbeek, en bordure du canal. Notre dernière destination est ARGOS – Centre for Art and Media. A l’heure qu’il est, on comprendrait que vos pieds ne suivent plus, donc prenez le tram porte de Ninove jusqu’à l’arrêt Yser. Vous devrez ensuite traverser l’eau à nouveau, et ARGOS se révèlera dans un petit dédale de ruelles intéressantes. Ici, plus qu’un musée, un centre d’expertise du film d’art et de la vidéo. En bref, tout ce qui concerne l’image en mouvement dans l’art se transcende ici sans effort apparent. ARGOS fonctionne aussi comme médiathèque archivant et promouvant la discipline en Belgique. 

Ces quatre géants muséaux auront tôt fait de satisfaire votre appétit artistique, c’est l’heure de remballer !