10 musées secrets à Bruxelles | #8 Musée des Egouts

Dans les recoins intimes de Bruxelles, à la rencontre de dix musées et centres d’art secrets.

Sous les pavés … les égouts. Près de 350 kilomètres de long de ramifications d’eaux usagées filent sous les pieds des bruxellois. Le musée des Egouts nous permet de comprendre la naissance et la construction d’un réseau qui est primordial dans l’aménagement de la ville et dans les foyers.

La visite nous fait réaliser également les conditions de travail pénibles qu’ont eu à vivre les égoutiers de la capitale. Récemment, l’artiste PAROLE a investit l’espace en y déposant ses graffitis qui seront petit à petit emportés par les eaux.

Aude Hendrick, responsable du musée, et Martin Angenot, médiateur, nous embarquent pour un voyage insolite dans les tréfonds de Bruxelles.

Qu’est-ce qu’on vient voir quand on se rend au Musée des Egouts ?

On peut venir voir les égouts bruxellois bien sûr, mais aussi la Senne ! Le musée raconte l’histoire de Bruxelles à travers la thématique des eaux usées.

Quels sont tes coups de cœur personnels au musée ?

Aude : Dans le premier voûtement qu’on a récupéré, on y a retrouvé un peu par hasard des pièces d’or. Elles ont été scellées dans la pierre, c’est un peu comme un trésor !

Martin : Le wagon-van que les égoutiers utilisaient et qu’on expose dans les égouts. Cela nous permet d’être témoin des conditions de travail d’antan.

Qu’est-ce qu’il y a de plus secret au musée au Musée de Egouts ?

La possibilité de voir la Seine voutée et détournée, ce qui est unique à Bruxelles ! Certaines personnes pensent la voir près des Halles Saint-Géry, mais ce n’est pas la Senne, il faut venir ici pour la voir de vos propres yeux.

A part une visite classique, qu’est-ce qu’il se passe d’autre au musée des Egouts ?

Des balades contées pour les adultes et les ados lors desquelles nous racontons des anecdotes de Bruxelles autour … des rats ! Nous avons également des animations ludiques pour conscientiser les plus jeunes et donner du sens à leurs gestes du quotidien. Nous participons également aux Brussels Museums Nocturnes, aux journées du Patrimoine, aux journées bruxelloises de l’eau et même au Brussels Electronic Marathon.

Quel est votre autre musée bruxellois préféré ?

Aude : Le musée d’Ixelles pour sa collection permanente, ses chouettes expos et son beau programme. Leur service public et leur médiation sont particulièrement réussis, je suis curieuse de voir la réouverture !

Martin : Le Musée Royal de l’Afrique Centrale, à Tervuren, que je suis aussi impatient de redécouvrir. Sinon Train World pour sa splendide scénographie.

Si je te donne un vœu magique pour le musée ça serait quoi ?

Organiser un parcours sur la Senne, en bateau, en kayak ou pourquoi pas … en pédalo !

BONUS | Portrait chinois: si le musée des Egouts était...

Une couleur ? L’or bleu

Une célébrité ? Les Tortues Ninja

Un plat belge ? La gaufre de Bruxelles qui a la forme d’une bouche d’égout.

Un animal ? Le rat bien sûr, l’emblème du musée