10 musées secrets à Bruxelles | #6 MoMuse

Dans les recoins intimes de Bruxelles, à la rencontre de dix musées et centres d’art secrets.

Si on vous dit le RWDM, le Château de Karreveld, Nabil Ben Yadir, vous devriez vous dire… la commune de Molenbeek bien sûr ! Molem City 1080, comme l’appelle ses habitants, possède une histoire tellement riche et complexe que l’idée a germé en 2004 d’en créer un musée.

Ce n’est que treize ans plus tard, soit très récemment, que le Musée Molenbeek voit le jour dans le bâtiment communal de l’Académie d’art. Le MoMuse retrace les soubresauts et des évolutions de la commune depuis ses origines et selon différents thèmes : le paysage, la populations, les loisirs, l’éducation, les molenbeekois illustres, … Le tout « parce que le futur d’une commune se construit sur son passé ».

Sven Steffens, conservateur du musée, nous raconte ces histoires molenbeekoises …

Qu’est-ce qu’on vient voir quand on se rend au MoMuse ?

On voit Molenbeek sous autre jour, tel qu’on ne le voit pas forcément à travers le prisme des médias. Le musée raconte la naissance de Molenbeek, du petit village à la commune animée qu’elle est aujourd’hui. Il possède différentes facettes que chacun peu s’approprier, il n’y a pas besoin de prérequis culturels pour apprécier ce musée.

Quels sont tes coups de cœur personnels au MoMuse ?

Je dirais la maquette de Vaartkapoen, la célèbre statue du policier bruxellois qui chute après qu’un fripon lui tire la jambe, depuis une bouche d’égout. C’est un chouette hommage aux Molenbeekois mais aussi à la Bande dessinée et à l’agent 212. C’est une belle synthèse !

Qu’est-ce qu’il y a de plus secret au Momuse ?

Eh bien, une histoire plutôt insolite puisqu’elle parle … de latrines ! Nous exposons des modèles de latrines qui démontrent d’une part l’extrême précarité des habitants au siècle dernier et qui d’autre part, évoquent un fait méconnu puisqu’à l’époque, les excréments étaient utilisés comme engrais. Impensable aujourd’hui !

A part une visite classique, qu’est-ce qu’il se passe d’autre au Momuse ?

Nous réalisons des visites à la carte par thèmes. En juin, nous participons également à la Fête de voisins. Le but c’est de faire venir des habitants qui ne pensent pas être les bienvenus alors que c’est aussi leur histoire !

Quel est ton autre musée bruxellois préféré ?

Art et marges, unique en son genre à Bruxelles !

Si on vous donne un vœu magique pour le musée... ?

Nous avons une mini-équipe de 4 personnes pour l’instant. Je rêverais donc de plus de personnel pour faire rayonner le musée !

BONUS | Portrait chinois : Si le MoMuse était …

Une couleur ? Le bleu azur. Un des couleurs du blason de la commune mais aussi celui du ciel et de l’horizon qu’on élargit.

Une célébrité ? Un chanteur de kermesse qui crée des histoires qui parlent à tout le monde.

Un plat belge ? Le stoemp bien sûr ! Un joyeux mélange !

Un animal ? Le rat des villes, mal aimé sans doute mais il connaît tout.