Soutenez-nous

Radical design. Italie, 1965-75 : Une architecture de refus par Beatrice Lampariello

Talks, Conférences Architecture & Maisons-Musées > ISELP
Entre la fin des années 1960 et le début des années 1970, une « nouvelle architecture » s’est imposée en Italie non pas sous la forme de bâtiments projetés et construits, mais bien sous la forme « d’actions philosophico-comportementalistes ». C’est l’architecture radicale.
Remo Buti, Riccardo Dalisi, Ugo La Pietra, Gianni Pettena, les groupes 9999, Archizoom, Strum, Superstudio, Ufo et Zziggurat sont quelques-uns des protagonistes reconnus de cette architecture. Ils sont engagés, entre 1966 et 1973 environ, dans la production de différentes actions de contestation, de critique et de refus de la société, de la politique, de l’architecture et de la ville contemporaines.image: Radical Design”, Casabella, vol. XXVI, juillet 1972, n°367 (couverture) © Casabella / Arnolfo Mondadori Media